Après-Covid : une conversation pour aller à l’essentiel

Le Covid-19 nous bouscule bien au-delà de la crise sanitaire actuelle. Il nous confronte à nos limites, à nos hérésies, à nos défis...

Pour envisager l'après-Covid, j'ai été invité à partager quelques idées avec de merveilleux complices.

Le professeur Grégoire Borst dirige un laboratoire de neurosciences et psychologie du développement et de l'éducation de l'enfant, à Paris-Descartes-la Sorbonne.

Docteur en psychologie, Ilios Kotsou est un expert en psychologie positive passionnant. Il a co-fondé Emergences, une association qui organise, chaque année, un inspirant événement parrainé par Matthieu Ricard. Il invoque la "mondialisation des coeurs".

Abdennour Bidar, haut fonctionnaire de l'état à l'éducation nationale est un philosophe auvergnat passionnant qui nous invite à retisser les liens brisés du monde.

Cet échange a été initié et animé par Stanislas van Wassenhove, le fondateur de l'université d'été pour dirigeants Trans-mutation, que j'ai le plaisir et l'honneur de co-organiser avec une joyeuse équipe.

Ne manquez pas ces idées oxygénantes...

Vos opinions seront appréciées.

Les compétences déterminantes face aux secousses de notre civilisation

Les compétences déterminantes face aux secousses de notre civilisation

Bonjour,

Désolé, d'habitude, j'illustre mes emails avec des images plus positives. Et en plus, c'est l'été !

Mais, soyons honnêtes, au moins entre nous. Qu'on le veuille ou non, l'avenir ne va pas être simple (et c'est un euphémisme).

D'où notre réflexion constante, chez DareDo : quelles compétences seront les plus déterminantes pour faire face aux défis de l'avenir? Car nous n'avons plus qu'une seule certitude : l'incertitude !

Et dire que ce n'est qu'un début... !

Si une chose est sûre, c'est que rien ne l'est plus ! La seule constante n'est pas le changement, mais son accélération, son intensification. Je ne vous ennuierai pas longtemps, car la liste serait trop longue, au sein de laquelle se croisent et interagissent des éléments comme :

  • la crise écologique et le réchauffement climatique,
  • la révolution du travail (digitalisation, robotisation, raréfaction, mondialisation...),
  • La complexité croissante, en tous domaines, et la tentation des solutions simplistes,
  • la perte de confiance dans les institutions, les élites, la science,
  • la crise de la vérité, la radicalisation des opinions et les tensions sociales,
  • les replis identitaires ou religieux,
  • la crise migratoire,
  • la perte de sens face au non-sens de la société de consommation...

Quelles compétences face à de tels défis ?

Alors, comment aborder les multiples défis de notre avenir ? Quelles compétences vont s'avérer indispensables pour garder la sérénité nécessaire à notre bien-être et à notre lucidité, pour trouver le courage d'agir, d'entreprendre, de persévérer, pour affirmer nos opinions, lorsqu'elles diffèrent de celles de notre entourage ou de la majorité ? Comment éviter le pire ou y faire face, et contribuer au meilleur ?

Donnez-nous votre avis

Depuis plusieurs années, Daniel Kerrigan et moi cherchons, proposons et expérimentons (sur nous-mêmes d'abord 😉 certaines compétences, comme le courage, l'audace, la bienveillance, l'autonomie, le self-leadership, la souplesse mentale... (ce qui ne veut pas dire qu'on excelle en toutes ces qualités 😉

Mais on aimerait aussi connaître votre avis.

Alors, vous, quelles compétences vous semble-t-il le plus utile d'acquérir ou de renforcer face aux défis de l'avenir ?

Indiquez-les-nous dans ce bref sondage. Nous partagerons avec vous une synthèse des réponses et l'analyse que nous en aurons faite. Et vous proposerons des idées pratiques.

25 juillet à 20h30 - Bloquez déjà cette date

Dans quelques jours, nous animerons un webinaire au cours duquel nous parlerons d'une compétence importante : la confiance en soi (car, oui, c'est une compétence qui se développe). Et nous proposerons quelques pistes pour la renforcer.

Nous en profiterons, si le nombre de réponses reçues le permet déjà, pour vous donner de premières indications quant aux résultats du sondage.

En attendant, pour toute question ou remarque, contactez-nous.

Merci encore pour votre intérêt à l'égard de nos travaux et à bientôt...

Avec enthousiasme,

Pierre

 

Pierre Portevin
Coach, formateur et conférencier

Crédits
Images :  Noaa / Unsplash
Portrait : Martine Zunini 

Pour en finir avec cette fausse croyance…

On me demande régulièrement des conseils pour sortir de l’auto-critique, de l’auto-sabotage, de l’auto-dénigrement.

Quand je réponds et propose cette idée, au cœur de mon travail : l’amitié avec soi-même, j'entends souvent des résistances. J’aimerais vous prendre deux minutes pour en démystifier l'une des plus fréquentes.

Les informations dont je parle dans la vidéo sont accessibles ici...

Interview sur la bienveillance en entreprise au Sommet de la Bienveillance

En entreprise, la bienveillance est encore trop rare. Et comme par hasard, on y manque aussi d’engagement ou d’audace. Pas étonnant, les sujets sont liés ! Ce sont des facteurs essentiels de sécurité psychologique, premier levier de performance des équipes.

Le Sommet du livre porte cette année sur la bienveillance en entreprise. L'interview ci-dessus a été réalisée dans son cadre.

Pour en connaitre davantage sur cet événement ou vous inscrire, c'est ici...