Vidéo : Du rôle clé de l’estime de soi : une conférence pour comprendre comment s’épanouir

Votre estime de soi joue un rôle-clé dans votre vie. En prenez-vous suffisamment soin ?

La question du rôle de l'estime de soi est importante, car nous sommes majoritairement peu ou mal informés de l’influence qu’elle exerce sur notre quotidien. De fait, l'estime de soi sous-tend notre confiance en soi, notre motivation, la capacité à prendre pleinement en main le pouvoir et la responsabilité de notre vie. Elle a un fort impact sur la qualité de nos relations avec les autres, notre persévérance et notre résilience face aux difficultés de la vie... C'est le sujet développé dans cette conférence.

Soyons vigilant·es : fragile ou faible, l'estime de soi nous insécurise et nous bloque

Si notre estime de soi est faible ou fragile, nous considérons n’avoir que peu de valeur. Notre avis nous parait sans importance. Nous ne compterions pas aux yeux des autres... Pour compenser l’insécurité intérieure que cela provoque, nous nous mettons en quête de sécurité extérieure. Pour cela, nous cherchons à nous comparer aux autres (souvent à notre désavantage) ; nous nous protégeons en taisant nos opinions ou idées. Ou au contraire, la susceptibilité à fleur de peau, nous les défendons bec et ongles, quitte à nous disputer avec celles ou ceux qui nous sont les plus chers. Nous pouvons aussi rester dans l'ombre, cachés ou masqués, ou rechercher la reconnaissance à tout prix, les projecteurs, les récompenses. Cela peut enfin nous conduire à privilégier des relations de dépendance, même si elles nous font souffrir.

Derrière ces réactions se cachent des sentiments qui pénalisent notre vie, minent nos relations, nos projets et notre épanouissement

Ces réactions nous aident en général à masquer d'autres sentiments dévastateurs comme la honte ou la culpabilité chronique. L'ennui, c'est que celles-ci favorisent nos auto-sabotages, ou l’auto-imposition de limitations inappropriées. La dépression n'est plus très loin...

Comment reconsidérer la valeur que nous nous accordons sans tomber dans les pièges d'une estime de soi fragile, pour favoriser une confiance intérieure solide et libérer notre force tranquille ?

Au cours de cette conférence, nous verrons ce qui peut se passer lorsque notre estime de soi est fragile ou faible, les pièges qu'elle nous tend, mais aussi ce qu’elle nous apporte quand elle est saine et équilibrée. Nous verrons ce qui fonde sa stabilité et ce qui lui nuit.

Nous explorerons ensuite des solutions efficientes pour la consolider lorsque c’est nécessaire, pour favoriser les conditions de notre plein épanouissement.

Si la formation dont je parle en fin de conférence vous intéresse, écrivez-moi. Je vous ferai bénéficier de conditions privilégiées et des bonus offerts à l'époque.

Les infos sont ici...  

 

Osons parler d’amour !

Le psychothérapeute, Benoît Vercammen, m'interroge à propos de ce mot si riche et aux sens multiples : L'amour.

J'espère que cette belle conversation vous inspirera afin d'illuminer votre vie et celle de ceux que vous côtoyez.

Après-Covid : une conversation pour aller à l’essentiel

Le Covid-19 nous bouscule bien au-delà de la crise sanitaire actuelle. Il nous confronte à nos limites, à nos hérésies, à nos défis...

Pour envisager l'après-Covid, j'ai été invité à partager quelques idées avec de merveilleux complices.

Le professeur Grégoire Borst dirige un laboratoire de neurosciences et psychologie du développement et de l'éducation de l'enfant, à Paris-Descartes-la Sorbonne.

Docteur en psychologie, Ilios Kotsou est un expert en psychologie positive passionnant. Il a co-fondé Emergences, une association qui organise, chaque année, un inspirant événement parrainé par Matthieu Ricard. Il invoque la "mondialisation des coeurs".

Abdennour Bidar, haut fonctionnaire de l'état à l'éducation nationale est un philosophe auvergnat passionnant qui nous invite à retisser les liens brisés du monde.

Cet échange a été initié et animé par Stanislas van Wassenhove, le fondateur de l'université d'été pour dirigeants Trans-mutation, que j'ai le plaisir et l'honneur de co-organiser avec une joyeuse équipe.

Ne manquez pas ces idées oxygénantes...

Vos opinions seront appréciées.

Pour en finir avec cette fausse croyance…

On me demande régulièrement des conseils pour sortir de l’auto-critique, de l’auto-sabotage, de l’auto-dénigrement.

Quand je réponds et propose cette idée, au cœur de mon travail : l’amitié avec soi-même, j'entends souvent des résistances. J’aimerais vous prendre deux minutes pour en démystifier l'une des plus fréquentes.

Les informations dont je parle dans la vidéo sont accessibles ici...

Interview sur la bienveillance en entreprise au Sommet de la Bienveillance

En entreprise, la bienveillance est encore trop rare. Et comme par hasard, on y manque aussi d’engagement ou d’audace. Pas étonnant, les sujets sont liés ! Ce sont des facteurs essentiels de sécurité psychologique, premier levier de performance des équipes.

Le Sommet du livre porte cette année sur la bienveillance en entreprise. L'interview ci-dessus a été réalisée dans son cadre.

Pour en connaitre davantage sur cet événement ou vous inscrire, c'est ici...

Bienveillance en entreprise, auto-bienveillance – Les clés de la performance selon Gaël Chatelain

Lorsque l'on parle de performance en entreprise, on associe souvent des qualités de rigueur, d'excellence, de courage, de dépassement de soi... Et bien sûr, elles sont toutes nécessaires.

Depuis quelque temps, une étude à large échelle réalisée par Google (le projet Aristote) a pu prouver ce que le bon sens nous avait déjà fait comprendre : le premier élément influençant la performance d'une équipe est la sécurité psychologique. Et celle-ci dépend en grande partie de la bienveillance cultivée par les membres de l'équipe ou de l'entreprise.

Cette bienveillance, Gaël Chatelain en a fait son métier. Il a répondu à mes questions. Ecoutez-le...

Qu'en pensez-vous ?