Mea culpa. Mea culpa. Je vous demande pardon mon père (et ma mère) car j’ai péché. Je n’ai pas tenu mes engagements 2017. Du coup, je culpabilise, je me sens stupide, faible, con, pas à la hauteur de mes aspirations et encore moins des vôtres.

Ca fait mal. Mon estime de soi est en chute libre. La bulle de ma confiance explose... AAaaarghhhhhHH !!!!!  Je suis perdu… Autant abandonner tout de suite toute ambition et me laisser aller à vau-l’eau, acceptant de subir passivement les caprices des courants de 2018.

Un rebond !

Heureusement, je sais comment prendre soin de moi quand de telles pensées m’assaillent.

J’imagine aussitôt l’attitude qu'aurait envers moi, mon meilleur ami. Et je cherche des réponses aux questions que j'imagine qu'il me poserait. Des questions qui me confrontent mais le font avec bienveillance. Du coup, je change d'idée. J'adopte des pensées qui me soutiennent en lieu et place de celles qui me plombaient. Et je me sens vite mieux.

Voici les trois séries de questions qui m’ont aidé :

  • De quels succès ou avancées puis-je me réjouir ? Comment ai-je aimé ? Qu’ai-je appris ? Qu’ai-je osé faire ? Qu’ai-je entrepris ? En quoi ai-je progressé ? Qui ai-je aidé, soutenu, accompagné… ?
  • Quels engagements puis-je reconsidérer, parce qu’ils étaient peut-être irréalistes ou fantaisistes, ou velléitaires, parce qu’ils correspondent davantage aux aspirations d’autres qu’aux miennes ? Parce qu’ils ne tenaient pas compte de ma réalité...
  • Qu’est-ce qui a fait que je n’ai pas réussi à tenir le reste de mes engagements ? Et parmi les causes ainsi identifiées, quelles sont celles sur lesquelles j’aurais pu agir ou exercer une influence ? Qu’est-ce qui ne dépendait pas de moi ? Qu'est-ce que j'avais besoin de faire, mais pas envie de faire ? Qu'est-ce que je peux apprendre de mes erreurs ? Quelles attitudes et quels comportements ai-je besoin de faire évoluer pour que 2018 soit différent de 2017 et comment le faire ?

Remplacer les passions tristes par des passions joyeuses

Je me sens porté par ce questionnement. La honte et la culpabilité qui m’avaient envahi ont fait place à la joie, l’enthousiasme, la confiance, le désir de progresser. Comme le recommande Spinoza par l’intermédiaire de Frédéric Lenoir, j’ai remplacé mes passions tristes par des passions joyeuses. J’ai la pêche et je me sens léger, motivé. Prêt pour la suite...

Vous en doutez encore ? Essayez… ça fait un bien fou ! Et dites-moi comment ça se sera passé.

 

Pierre

Photo by Joshua Earle on Unsplash

Faites décoller votre vie avec cette formation en ligne

En deux mois, transformez votre vie et vos relations.

  • Retrouvez la confiance,
  • Restaurez votre estime de soi,
  • Renforcez-vous pour faire face aux difficultés,
  • Améliorez vos relations,
  • Bâtissez une sécurité intérieure solide et orientée vers l’action utile et la sérénité,
  • Insufflez dans votre vie des changements positifs et porteurs de sens.

Basée sur des recherches récentes en sciences du comportement et plébiscitée par les participants, cette formation vous permettra de comprendre :

  • pourquoi il est si habituel de mal se traiter, de se critiquer souvent durement, de penser qu'on n'est pas assez [bien, fort, intelligent, beau, solide... choisissez ce qui vous correspond],
  • en quoi cela détériore notre motivation, notre moral, nos relations... et
  • comment faire pour vous traiter avec plus de bienveillance afin de vivre avec plus de sens, de satisfaction et de bien-être.